Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Emelbay

Articles avec #poupee muller wichtel tag

Poupée Müller Wichtel : j'ai de la chance !

24 Mars 2017 , Rédigé par EMELBAY Publié dans #Poupée Müller Wichtel

L'histoire se passe au cours d'un dîner entre gens de bonne compagnie.

 

Il y a une dizaine de convives autour de la table.

 

L'âge moyen des invités est de 60 ans. Moyenne ++.

 

Je fais partie des personnes invitées à cette soirée. J'ai 55 ans. Je suis mère au foyer et, depuis longtemps, je n'exerce plus d'autres activités que celle de maman à plein temps de cinq garçons.

 

Ma voisine, que je connais bien, vient de me dire qu'avec mes poupées, j'avais de la chance !

 

Oui, de la chance.

 

C'est très étonnant car depuis toutes ces années où je me promène dans l'univers de la poupée, on m'a rarement dit que j'avais de la chance.

 

Généralement, quand je parle de mes poupées et du plaisir que je trouve en leur compagnie, j'ai plutôt droit à des sourires en coin ou des sourires franchement moqueurs, à des "c'est pas très intellectuelle, comme passion ou c'est un truc pour les femmes qui ont des problèmes ou t'as plus l'âge de jouer à la poupée" et j'en passe et j'en laisse des meilleurs et des plus méchantes !

 

Le mot "chance", on l'utilise principalement entre collectionneuses et amatrices de poupées, quand l'une a réussi à enrichir sa collection d'une poupée d'exception ou simplement d'une poupée qu'elle trouvait jolie et dont elle avait envie.

 

Et pourquoi avais-je donc subitement de la chance avec mes poupées ?

 

La dame qui vient de me dire  cela n'est pas en train de se moquer de moi, de tourner ma passion pour les poupées à la dérision.

 

Bien au contraire.

 

Cette dame, il y a moins d'un an, était encore DRH d'un important laboratoire pharmaceutique établi en région parisienne.

 

Après plus de 30 ans de bons et loyaux services, l'heure de la retraite avait sonné pour elle.

 

Ding, dong, j'ai un nombre suffisant de trimestres.

 

Ding, dong, j'ai 63 ans.

 

Ding, dong, mon adjoint, ce jeune sur-diplômé qui a été embauché pour me remplacer, est prêt.

 

Ding, dong, ça y est je vais pouvoir me lever à l'heure qui me plaît, le lundi,le mardi, le mercredi.....

 

Ding, dong , je vais enfin pouvoir partir en voyage au mois de mars ou au mois d'octobre ou quand je veux. C'est moi qui décide.

 

Ding, dong, les soucis de boulot ne viendront plus perturber mon sommeil.

 

Ding, dong..... ding, dong....ding, dong...........

 

Oui, sauf que, après 6 mois de retraite :

 

Bouhhhhhhhhhhh, je m'ennuie. Je ne sais pas quoi faire.

 

Je suis partie en voyage. Je suis revenue.

 

J'ai fait la grasse matinée. Je n'ai plus sommeil.

 

J'ai lu 36 livres. J'en ai marre.

 

Je me suis inscrite à la salle de gym. J'ai tellement le temps d'y aller que je n'ai plus envie d'y aller. Et puis de toutes façons, j'ai mal partout !

 

Mais tu n'as pas une passion, une envie de t'investir dans quelque chose d'intéressant ?

 

Ben non. 

 

Et c'est là que cette copine me regarde et qu'elle  se rappelle, que depuis plusieurs années, je me passionne pour les poupées et leurs univers, que j'entretiens avec soin cette petite flamme, ce petit grain de folie qui me fait rire et sourire lorsque je tiens entre mes mains ces petites silhouettes en vinyl aux grands yeux bleus étonnés et au sourire éternel.

 

Oui, j'ai de la chance car cette passion pour les poupées qui me nourrit depuis tant d'années, qui égaye mon espace de vie, qui anime mon quotidien, je la vivrai encore longtemps, très longtemps, quelquefois avec fébrilité et d'autres fois au ralenti.

 

Mais le rythme n'a aucune importance, ce qui compte c'est la passion, celle qui ne s'éteint jamais.

 

Oui, j'ai de la chance car lorsque du rôle de maman, je serai passée à celui de grand-mère, lorsque ma grande maison se sera vidée de mes enfants et qu'ils reviendront avec femmes et bébés, ma passion pour les poupées sera toujours la même et mon bonheur à les admirer et et en découvrir de nouvelles, sera intact.

 

Oui, Madame, vous avez raison, j'ai de la chance.

 

Mais vous savez, aimer les poupées, c'est pas compliqué.

 

C'est pas forcément donné à tout le monde, mais tentez votre chance. Regardez une poupée autrement qu'avec les yeux. Essayez avec le coeur.

 

Vous avez tout à y gagner. Rien à perdre.

 

Et laissez vous séduire par ma petite dernière.  Mais pas la dernière. Juste la petite nouvelle, la dernière arrivée.

 

Elle s'appelle  Claire, une poupée Müller-Wichtel, un petit concentré de joie de vivre et de bonne humeur. Une frimousse qui ne peut pas laisser indifférente, un sourire que l'on ne peut pas oublier : bienvenue dans le royaume magique des poupées.

 

Corolle, Bella, Raynal, Peticollin, Barbie, Götz, Little Darling, Boneka, Gégé, Clodrey et toutes, toutes les autres.

 

A bientôt. 

Poupée Müller Wichtel : j'ai de la chance !
Poupée Müller Wichtel : j'ai de la chance !
Poupée Müller Wichtel : j'ai de la chance !
Lire la suite

Poupée Muller Wichtel : en janvier, est arrivée Zoé

26 Janvier 2017 , Rédigé par EMELBAY Publié dans #Poupée Müller Wichtel

Poupée Muller Wichtel : en janvier, est arrivée Zoé
Poupée Muller Wichtel : en janvier, est arrivée Zoé
Poupée Muller Wichtel : en janvier, est arrivée Zoé

Une chevelure de feu, une frimousse et un sourire sur-vitaminé, des grands yeux verts. 

Il n'en a pas fallu plus pour que Zoé arrive chez moi.

Zoé, avec un 

z ... comme zorro ! :) Non, un z... comme zen.

o... comme optimiste,

é .....comme étincelle

 

Zoé

Poupée Muller Wichtel : en janvier, est arrivée Zoé
Poupée Muller Wichtel : en janvier, est arrivée Zoé

Elles sont 4 maintenant à me faire sourire chaque fois que je les regarde, 4 fillettes solidement campées sur leurs petites jambes.

Un exemple à méditer pour certaines autres poupées : les petites Wichtel n'ont pas besoin de socle ou de chaise pour nous tenir compagnie. Elles se débrouillent toutes seules.

 

A bientôt.

Lire la suite

Poupée Müller Wichtel : le beau manteau de Pearl

22 Décembre 2016 , Rédigé par EMELBAY Publié dans #Poupée Müller Wichtel

Elle est née Ricarda,  a grandi comme une Fleur chez sa première Maman et aujourd'hui, elle s'appelle Pearl.

Elle vous présente son tout beau manteau de Noël réalisé avec talent par sa première Maman.

Je vous laisse admirer le soin de chaque détail et la remarquable qualité du travail. 

Poupée Müller Wichtel : le beau manteau de Pearl
Poupée Müller Wichtel : le beau manteau de Pearl
Poupée Müller Wichtel : le beau manteau de Pearl
Poupée Müller Wichtel : le beau manteau de Pearl

A bientôt. 

Lire la suite

Poupée Muller Wichtel : à trois, c'est plus drôle !

16 Décembre 2016 , Rédigé par EMELBAY Publié dans #Poupée Müller Wichtel

Son prénom n'est pas des plus seyant, ni des plus agréable à entendre, Ricarda :).

Mais ce n'est pas de la faute de cette petite fille. Et lui trouver un nouveau nom ne devrait pas être bien difficile.

Ce qui est sûr, par contre, c'est qu'elle est vraiment adorable. Une jolie petite fille d'inspiration asiatique qui est venu rejoindre ses deux soeurs, Manon et Lara. 

 

Poupée Muller Wichtel : à trois, c'est plus drôle !
Poupée Muller Wichtel : à trois, c'est plus drôle !
Poupée Muller Wichtel : à trois, c'est plus drôle !
Poupée Muller Wichtel : à trois, c'est plus drôle !
Poupée Muller Wichtel : à trois, c'est plus drôle !

A bientôt

Poupée Muller Wichtel : à trois, c'est plus drôle !
Lire la suite

Poupée Müller Wichtel : poupées Corolle, je vous ai tant aimées......

29 Novembre 2016 , Rédigé par EMELBAY Publié dans #Poupée Müller Wichtel

et je sais que je vous aimerai toujours.

Mais, une certaine monotonie s'est installée entre nous.

Je dois  avouer que votre compagnie est un peu triste et même ennuyeuse, quelquefois.

Alors, je vous ai amené des bulles de gaieté, des nuages de bonne humeur, des éclats de rire.

Voici Lara (en bleu) et Manon (en rouge), de drôles de petites filles au nom de famille difficilement prononçable et carrément impossible à écrire sans trébucher sur le "t" : Müller Wichtel. Leur maman s'appelle Rosemarie Müller. Et comme son nom l'indique, elle est allemande.

 

 

Poupée Müller Wichtel : poupées Corolle, je vous ai tant aimées......
Poupée Müller Wichtel : poupées Corolle, je vous ai tant aimées......
Poupée Müller Wichtel : poupées Corolle, je vous ai tant aimées......
Poupée Müller Wichtel : poupées Corolle, je vous ai tant aimées......
Poupée Müller Wichtel : poupées Corolle, je vous ai tant aimées......
Poupée Müller Wichtel : poupées Corolle, je vous ai tant aimées......
Poupée Müller Wichtel : poupées Corolle, je vous ai tant aimées......
Poupée Müller Wichtel : poupées Corolle, je vous ai tant aimées......

Ces petites filles tiennent très bien debout, solidement campées sur leur jambes toute dodues.

Leurs 32 cm leur permettent de s'installer partout. Elles ne sont pas envahissantes, ni encombrantes.

Elles sont comme le chocolat : un peu de douceur dans un monde de brutes.

Elles sont comme les fleurs : un peu de couleur dans un monde de grisailles.

 

J'ai tout le reste de ma vie pour donner des petites soeurs et des petits frères à Manon et à Lara. Tout le plaisir de les choisir, de les attendre. 

Sans addiction. Une après l'autre. Comme les gouttes de rosée sur un brin d'herbe. Comme les perles d'un petit bracelet qui pourrait devenir un collier...

 

A bientôt.

 

 

Lire la suite