Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Emelbay

Un dîner de cons presque parfait (3ème partie)

20 Mars 2010 , Rédigé par emelbay.over-blog.com Publié dans #Un dîner de cons presque parfait

Mon mari, la petite voix et moi remontons une allée en gravillons qui conduit à une maison brillamment éclairée. Comme il fait noir, la batisse paraît immense. Bizarrement, je commence à avoir le trac. Je serre la main de mon mari un peu plus fort. Je sens la sienne qui répond à mon étreinte et il me dit doucement "Superbe, la maison. Je ne suis pas étonné."

Nous sonnons et un monsieur très souriant vient nous ouvrir la porte. Il salue aimablement mon mari et me tend une main chaleureuse en me disant qu'il est ravi de faire ma connaissance. Je réponds poliment. Nous nous débarrassons de nos manteaux et nous le suivons jusqu'au salon.

Dans une grande pièce, élégamment meublée, nous découvrons une vingtaine de personnes réparties en petits groupes de deux ou trois, les uns sur des canapés, d'autres debout à côté d'un buffet et d'autres encore fumant des cigarettes sur une terrasse attenante.  La majorité des invités tient une coupe de champagne à la main et  l'ambiance paraît amicale et détendue.

http://www.lsrhs.net/departments/language/GalanoM/MAINSITE/cinema%20site/images/le%20diner%20de%20cons%20poster.jpg

Le maître de maison nous conduit vers une femme blonde en grande conversation avec un clône de Barbie et une jeune fille habillée à la dernière mode.

- "Je vous présente mon épouse, Virginie, ma fille Aliénor et une amie, Mathilda".

La dame nous souhaite la bienvenue et me remercie du bouquet de fleurs que je lui tends.  Elle me dévisage avec insistance comme si elle voulait évaluer quelque chose. Puis, elle se reprend ausstôt et nous demande si nous désirons boire quelque chose. Tout en la suivant jusqu'au buffet, je me rends compte que mon mari est déjà en grande conversation avec son mari et que d'autres hommes se joignent à eux. Je me retrouve rapidement séparée de mon époux, une coupe de champagne à la main, à côté de la maîtresse de maison qui plaisante gaiement avec un homme jeune très bien fait de sa personne, genre golden boy américain.

Si à première vue, la dame paraît relativement jeune, il est assez aisé de découvrir que la chirurgie esthétique y est pour beaucoup.  Son visage semble artificiel et ses dents trop parfaites. Sa peau est trop lisse et trop tendue.Son décolleté anormalement  avantageux. Il se dégage une impression O.G.M de cette femme. C'est sûr, elle n'a rien de bio !

Et  je repense à ce que mon amie m'avait raconté au téléphone, quelques semaines auparavant ...

J'en profite pour regarder autour de moi. Le salon est vraiment très beau, à la fois élégant, mais sans ostentation et très raffiné dans le choix des couleurs. Visiblement, le gris et ses nuances sont très appréciés.

Mon mari a définitivement disparu. Je ne connais personne et je ne sais pas très bien ce que je dois faire. Retrouver mon mari et rester plantée à côté de lui à écouter parler affaires. Bof !

Je demande à la petite voix : "on fait quoi ?" - " fais un petit tour, je ne sais pas moi, essaie de discuter avec les gens" me répond-elle "débrouille-toi, tu es une grand fille !!".

Et me voila partie à l'aventure dans ce salon rempli d'inconnus, tel Indiana Jones dans son temple maudit !! 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lalu 22/03/2010 21:16


Allez Indi Courage !!!


emelbay.over-blog.com 24/03/2010 01:21


Merci !


Miss Aline 20/03/2010 23:46


"Il se dégage une impression O.G.M de cette femme. C'est sûr, elle n'a rien de bio !" Ohhhhhhhhhh Emelbay, n'as-tu pas honte !!!!! LOL LOL