Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Emelbay

POUPEE COROLLE : LE PREMIER BEBE REBORN FRANCAIS

20 Avril 2011 , Rédigé par EMELBAY Publié dans #Poupées Corolle

SDC11874.JPG

SDC11873.JPG

En son temps, dans le monde de la création de poupée, Catherine Refabert a souvent été en avance sur son époque.

 

Elle a été une véritable "précurseur" (comment trouver un équivalent féminin correct de ce mot ?) dans l'évolution de la poupée.

 

On lui doit le premier poupon sexué commercialisé par la marque Clodrey qui a fait grand bruit à sa naissance et scandale aux Etats-Unis.

 

Elle a fait évoluer les techniques de fabrication, les physionomies des poupées, les matériaux, les vêtements.

 

Pour ces derniers, elle n'hésitait pas utiliser des tissus de grande qualité telle que la soie et suivait avec attention les défilés de mode pour enfants dont elle s'inspirait pour habiller ses poupées.

 

Même au sein de l'usine, elle avait réussi à s'entourer de femmes compétentes pour la seconder et l'assister tant au niveau du personnel admnistratif que des ouvrières. Ces dernières conduisaient elles-même les chariots-élévateurs dans les ateliers.

 

Catherine Réfabert était (et doit sans doute l'être toujours...) une femme à la personnalité très forte et capable de relever beaucoup de défis.

 

Il suffit de lire son livre autobiographique "un amour de poupée" pour s'en rendre entièrement compte.

 

Dans la collection Corolle de 1986, apparait un grand poupon au visage très expressif : il n'a pas de prénom véritable, mais simplement un "titre" : DERNIER NE.(photos ci-jointes).

 

On raconte, mais je n'en ai jamais eu de réelle confirmation, que le visage de ce bébé a été inspiré par le propre fils de Madame Réfabert, Marc Réfabert.

 

Ce poupon au visage très expressif est, à mon avis, le premier bébé reborn français.

 

Bien avant tous les autres :)

 

Un quoi ? un bébé reborn.

 

Mais si, vous en avez certainement déjà vus.

 

Ils envahissent les salons de poupées, ils sont présents sur le net à travers d'innombrables "nurseries ou pouponnières" (ce sont les termes utilisés pour nommer l'endroit où ils sont fabriqués).

 

Ils ont même fait l'objet d'un reportage sur TF1 dans l'émission 7 à 8 où les collectionneuses de ces bébés reborn étaient volontairement tournées au ridicule par les journalistes.

 

On nous expliquait, par exemple, que l'on n'achète pas un bébé reborn. On l'adopte. C'est plus élégant, plus correct, même si au préalable de "chaque adoption" il faut sortir son chèquier ou plusieurs billets de 100,00 euros !

 

Je me rends régulièrement au Salon Paris-Création, à Paris(donc !) qui a lieu deux fois par an.

 

Pour celui qui ne connaît pas, Paris-Création, cela ne veut rien dire.

 

Cela peut être un Salon sur la création de n'importe quoi : des vêtements, des meubles, de la gastronomie ???

 

Derrière ce nom banal et à usages multiples, se cache un salon consacré à la Poupée : poupées mannequins (beaucoup et même de trop), poupées d'artistes (le pire et le meilleur), poupées anciennes ou vintage (trop peu, malheureusement) et depuis quelques années les bébés reborn (beaucoup trop et surtout énormément de pire pour peu de meilleur).

 

Leur présence encombrante et trop voyante a fait fuir les collectionneuses et exposantes de poupées des grandes maisons de qualité telles que Petitcollin, Bella, Raynal, Corolle etc...

 

Il n'y a plus d'équilibre entre les créations récentes, souvent sujettes à caution et les valeurs sûres et incontournables du patrimoine français et étranger de la

belle poupée de qualité.

 

Heureusement, en province, les salons de poupées et de jouets anciens font encore la part belle à la "vraie" poupée, sans pour autant ignorer la création d'artiste ou les nouvelles tendances.

 

Il faut sans doute y voir la volonté des organisateurs de respecter un certain équilibre dans la présentation et la variété.

 

Ce qui n'est pas le cas du salon Paris-Création et de son organisatrice dont les seuls objectifs affichés sont la vente très lucrative de poupées mannequins américaines.

 

Et comme on n'est jamais mieux servi que par soi-même, ce stand est le plus grand, le mieux installé et idéalement placé dès l'entrée du salon. Une véritable cash-machine, comme à Las Vegas, "american dolls" oblige !

 

J'en reviens une dernière fois au nom de ce salon : Paris-création. Il y a de quoi sourire et même rire...

 

Au fait, savez-vous que pour fabriquer un reborn, il faut acheter un kit (ouiii, comme les meubles chez Ikéa !). Un kit est constitué d'une tête, de deux bras, de deux jambes et d'un corps en tissu tout plat qu'il faut rembourrer. Et où peut on acheter ces fameux kits ? Aux Etats-Unis, évidemment. Trop forts, ces Américains ! Le beurre ET l'argent du beurre. Sans oublier les jolies poupées Corolle qui appartiennent au groupe Mattel. L'oncle Sam doit avoir une femme qui aime les poupées :)


 

Vous aurez compris que je  n'apprécie pas beaucoup ces bébés reborn.

 

En dehors du fait qu'ils me font toujours penser à des bébés morts (je suis désolée de vous choquer !), je les trouve à quelques exceptions près, très laids.

 

Dans les exceptions, je citerai la nursery "Chocovanille" dont la  créatrice a beaucoup de talent. Les visages de ces poupons sont particulièrement beaux.

 

J'ai souvent eu l'occasion de prendre des bébés reborn dans les bras au Salon Paris-Création. Mais je les ai toujours rendus très vite à leurs propriètaires.

 

Tenir ce genre de poupée (puisqu'il faut bien les mettre dans une catégorie !) me met mal à l'aise, me gêne considérablement.

 

Si on tente d'analyser un temps soit peu la situation, on se rend compte que l'on tient un objet complètement inanimé dans les bras  qui est censé représenter ce qu'il y a de plus beau au monde : un bébé nouveau-né.

 

Et ce qui est choquant et dérangeant dans le phénomène reborn, c'est la volonté des créatrices à pousser la ressemblance à l'extrême : poids, taille, dessins des veines sur le crâne, cordon ombilical, rougeurs, duvet cranien etc...

 

Pourquoi un tel besoin de reproduire une réalité si pure, si parfaite ?

 

Pourquoi vouloir dépasser les limites d'une certaine réalité et tomber inévitablement dans la caricature et la laideur ?

 

Pourquoi vouloir donner à des marionnettes de plastique et de tissu les mêmes attributs que ceux d'un bébé nouveau-né ?

 

Je trouve cela parfaitement indécent et choquant, ridicule et consternant.

 

Une poupée, qu'elle s'appelle Jumeau, Petitcollin, Bella ou Corolle est un objet facilement identifiable avec des codes simples, celui du jouet à jouer ou à collectionner.

 

Il est facile pour une petite fille ou une adulte de chérir une poupée ou de jouer avec elle. La poupée a son domaine de compétences, ses limites  et l'être humain reste maître de ses émotions et de son évolution personnelle.

 

Il n'en va pas de même pour les bébés reborn où la frontière entre l'objet inanimé et l'enfant nouveau-né est volontairement très confuse.

 

Les bébés reborn sont fabriqués de façon à faire le même poids et la même taille qu'un nouveau-né. La peinture et le toucher de leurs corps sont censés rappeler celui d'un bébé.  Les détails, quelquefois douteux, tel que le cordon ombilical, les veines capillaires, les marbrures du corps sont poussés à l'extrême.

 

Pourquoi ?? Une nouvelle fois, pourquoi ??

 

On dit que le reborning est un art.

 

J'en doute car lorsque l'on pose la question aux créatrices, elles répondent invariablement la même chose : créer un bébé reborn est un travail, une tâche longue et diffcile qui demande beaucoup de temps et qui coûte très cher.

 

Où se trouve le rapport avec l'art dans cette réponse.

 

Constuire une voiture, un train ou une maison est aussi un travail, une tâche longue et difficile qui demande beaucoup de temps et qui coûte cher.

 

Le reborning est un drôle de phénomène de mode, un petit arbre comique et souvent ridicule qui cache la forêt de nos limites et de notre folie humaine.

 

Je ne jette la pierre à personne et je ne juge ni les créatrices, ni les collectionneuses. Je n'en ai ni le droit, ni les compétences.Et cela ne m'intéresse pas.

 

Mais j'en ai assez du politiquement correct et d'entendre crier au génie là où il n'y en a pas.

 

Juste un pavé dans une petite mare dont les éclaboussures n'atteindront pas mes chaussures...

 

SDC11872.JPG

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

isabelle 05/09/2013 17:16

"elle ne peut pas être morte car elle ne contient pas les attributs de la vie"... et c'est là justement que se situe toute la différence de jugement entre vous et nous les amatrices de reborn :
vous voyez un reborn comme étant un enfant mort ! OR un reborn est une poupée la plus réaliste possible et nous gardons bien à l'esprit que c'est une POUPEE !!! sauf cas rare où certaines sont
malades et les condidèrent comme leurs enfants... nous jouons à la poupée à 50 ans et oui ! et pourquoi pas ? avez vous pensé que des femmes de notre âge avions peut être manqué de poupée étant
petites ? on se rattrape et les poupées qui nous conviennent sont des poupées de notre âge à savoir des poupées réalistes ! avez vous vu, au moins, une fois dans votre vie, un bébé mort ? eh bien
rien à voir avec un reborn je vous l'assure ! Une poupée corolle ou un reborn sont inanimés tout pareillement. La poupée corolle est faite pour les petites filles et le reborn pour les femmes d'un
certain âge. Chacun trouve son bonheur ! moi, mes reborns, ils sont yeux ouverts, très expressifs, assis ici et là et ils me font rire, je les ai choisis drôles, et ils sont un décor tout comme
d'autres mettraient des tableaux sur leurs murs ! ce sont des pièces de collection, des oeuvres, pas des reproductions morbides ! et croyez moi les amies que j'ai dans le monde du reborn sont des
femmes extrêmement gaies, gentilles, drôles et passionnées et loin d'être des femmes en déroute !!! et si ça avait un côté thérapeuthique eh bien je dirais que c'est une belle chose et ça coûterait
alors bien moins cher qu'un psy pendant plusieurs mois ! moi j'aime toutes les poupées, les vôtres, les reborns, les porcelaines, les chiffons, toutes ! mais mes yeux sont plus satisfaits quand ils
regardent les reborns. bonne soirée !!!

EMELBAY 05/09/2013 18:10



Sincèrement, je vous remercie de ce nouveau message.


Il permet de faire avancer le débat et surtout, je voulais vous dire que  j'apprécie beaucoup votre philosophie de la vie et votre vision personnelle du reborn et des
reborneuses.


J'ai lu et relu votre dernier commentaire. Il est plein de bons sens et rempli de vérités auxquelles je ne suis pas insensible.


Je vous remercie d'avoir pris le temps de m'écrire et de m'avoir faire part de votre façon de voir et de vivre votre passion des reborn. 


Vous aimez les bébés reborn, j'aime les poupées Corolle. 


Nous sommes heureuses toutes les deux dans deux univers à la fois très proches et très différents. C'est cela l'essentiel : le bonheur dans ses choix.


Encore merci.


Bien cordialement.


Marie/emelbay



isabelle 05/09/2013 16:26

biensûr vous êtes libre de penser ce que vous voulez sur les reborns. je ne juge pas. liberté oblige. oui c'est de l'art ! rendez vous bien compte du talent qu'il faut pour transformer un kit nu en
poupée si réelle ? et en plus oui, cela demande des heures de travail ! beaucoup de créatrices font ça pour l'argent... et engendre des horreurs certes... mais tellement de créatrices sont des
artistes et créent de véritables oeuvres d'art !!! un reborn est une poupée réaliste, je ne vois pas du tout où est le problème. Forcément si on voit cela comme un bébé mort... on pourrait en dire
tout autant de vos poupées ??? des poupées mortes puisque inanimées ??? je crois que vous faîtes l'amalgame en mélangeant les genres. Un reborn n'a rien à voir avec vos poupées. vos poupées sont
faîtes en série, toutes les mêmes... un reborn est unique. chaque reborn est unique. Je suis fan des reborns, j'en ai 4 et je suis enchantée de les regarder, de les porter, et je garde bien à
l'esprit que ce sont des poupées à la seule différence qu'elles sont réalistes !!! allez voir la nurserie de cocochello, bebe reborn creation, camille etc...

EMELBAY 05/09/2013 16:42



Comme vous, je respecte la liberté d'expression et je vous remercie de votre message. Je le publie volontiers car votre avis a autant de valeur que le mien.


Cependant, je n'ai pas changé d'avis sur les bébés reborn. Et je ne changerai pas.


Depuis la publication de mon article, j'ai eu l'occasion de voir des reportages ou de rencontrer des "reborneuses". Et je maintiens fermement ma position.


Une poupée est un objet à part entière. Elle n'a pas été créé pour être la caricature d'un être vivant. Elle est avant tout un jouet pour enfant. Elle est inanimée puisque tel est son
rôle. Elle ne peut pas être morte car elle ne possède pas les attributs de la vie. Il n'y a pas de doute sur son statut. Aucune ambiguité.  



Mandarine 13/05/2011 19:01


Je suis tout à fait d'accord avec ce que tu écris, avec respect d'ailleurs, concernant le "phénomène" reborn.
Je possède aussi ce "Dernier né" dont le visage est une vraie splendeur quand on prend le temps de le regarder avec attention. Il me semble que l'art se situe justement dans ce petit écart qui
existe entre la réalité commune à tous et ce qu'elle représente intérieurement pour le créateur: et cela Mme Réfabert a très bien sû le rendre ici.


EMELBAY 13/05/2011 23:42



Merci Mandarine pour ce commentaire si éclairé. Tu es une vraie passionnée.



miss aline 22/04/2011 08:25


Moi je voudrais en revenir au "Dernier Né" de chez Corole pour dire qu'à l'époque de sa sortie, je me suis offert ce bébé et que depuis il ne m'a pas quitté. J'ai une profonde affection pour lui
car je l'avais acheté dans un esprit de compensation suite à un événement douloureux. A cette époque j'étais également abonnée au journal de Parents magazine et un jour j'y ai lu une interview de
Mme Réfabert ou il était dit qu'elle avait conçu ce bébé d'après une photo de son propre fils. Comme quoi, c'était bien dans un esprit de "reborning" dont elle a été un précurseur. Toujours à
l'avant-garde Mme Réfabert ! Pour notre plus grand plaisir !


mamie brigitte 21/04/2011 08:34


bravo, je pensais être seule à avoir ce point de vue merci MARIE LAURE d'en avoir été l'interprètre, je suis comme toi pas de bébé reborn il me font penser comme tu le dis à des bébés ....non je ne
le dirais pas car cela me rend très triste quand on a vécu dans la vraie vie un tel drame merci de te faire l'interprète de surement beaucoup de collectionneuse d'entre nous je t'embrasse