Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Emelbay

Poupée COROLLE : jeudi, "j" comme je fais ce qui me plaît -4-

14 Juin 2013 , Rédigé par EMELBAY Publié dans #Poupées Corolle

SDC10888.JPGSDC10894.JPGSDC10899.JPGSDC10900.JPGSDC10891.JPGIl est 10 heures, le magasin ouvre enfin.

 

Je sais qu' "elle" est là. je "l" ai vue à travers la vitrine.

 

Et moi qui pensais, à tort, que j'avais réussi à éteindre la petite émotion qui me faisait battre le coeur, il y a quelques années encore, lorsque je découvrais une nouvelle poupée Corolle.

 

Une nouvelle poupée Corolle neuve et toute pimpante dans un magasin, une nouvelle poupée Corolle soigneusement emballée dans un carton apporté par le facteur, une poupée Corolle en mal de soins et d'amour sur une table bancale dans un vide-grenier : le lieu et la forme n'ont aucune importance.

 

Seule compte l'émotion, le petit coup au coeur lorsque l'on découvre "celle" que l'on attendait ou que l'on n'attendait pas et qui vient illuminer votre journée d'un magnifique arc en ciel.

 

Vous voyez, je ne suis pas guérie de ma "corollite aigue" ! Imposible.

 

Et vous, êtes-vous guéri ? 

 

Mais qui veut, qui peut vraiment guérir de ce drôle de petit virus qui sent bon la vanille, l'enfance, qui efface les chagrins des petites et surtout des grandes filles ?

 

Je vous laisse découvrir l'intérieur du magasin qui est d'ailleurs en plein déménagement. Changement de local dans l'enceinte du village joué club.

 

J'ai demandé et obtenu la permission de la vendeuse avant de faire des photos. Je tiens à le préciser. 

 

"ELLE" est là. 

 

Vous allez la trouver facilement.. Cherchez bien :)SDC10889.JPGSDC10892.JPG

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Isabelle 14/06/2013 20:19

Ma chère Emelbay,

"...un virus qui efface les chagrins des petites et surtout des grandes filles."...

C'est ce virus qui m'a poussée à franchir, le même jour que toi, hier jeudi, les portes d'un magasin ... afin de dissiper un peu la grisaille de plusieurs semaines difficiles.

"Elle" n'était pas là.
J'aurais aimé qu'elle y soit car je n'ai jamais vu "en vrai" une poupée Corolle 42 cm !!

Parmi les poupées en vente, j'ai flashé complètement sur la Chérie "Chloé à l'Université".

Le prix (52 euros !) m'a dissuadée de l'acheter.

Mais, en parcourant ton blog ce soir, en regardant les photos qui, elles aussi, mettent du baume au coeur, en lisant tout ce que tu as écrit, avec ta sensibilité habituelle, je me demande si
"Chloé", j'ai eu tort ou raison de la laisser ...

Je t'embrasse,

Isabelle

EMELBAY 14/06/2013 22:25



Ma chère Isabelle. Comme je suis contente de te retrouver ! J'ai beaucoup de plaisir à te lire, ce soir. Tu manies la plume avec tant de poésie. 


Il est bien dommage que Chloé coûte si chère. Le prix d'une poupée, aussi jolie soit-elle, n'est pas un maigre détail, malheureusement. C'est souvent un obstacle aux "petits
bonheurs"....


J'espère que tu trouveras une autre poupée à un prix moins élevé et que tu pourras te faire plaisir.


Je t'embrasse. 


Marie



Brigitte 14/06/2013 15:51

coucou Marie j ai trouve c est madeleine elle est merveilleuse !!!!!!! Comme ses ancêtres ! Je l ai reçu la semaine passée elle est sublime et ses vêtements aussi comme les chéries etc etc ......et
puis nous avons la même maladie , incurable à soigner ! Je veux bien la garder pour la vie même si les années commencent à se faire sentir corolle encore corolle toujours comme tu dis sans
modération bises
Brigitte

EMELBAY 14/06/2013 16:02



Bonjour Brigitte.


Merci de ta visite et gros bisous à toi. Corolle, toujours Corolle. Mais pas que ? Tu craques pour les américaines non ? 



coryn 14/06/2013 15:28

j'ai trouvé, j'ai trouvé! C'est MADELEINE! OH oui elle est belle! Alors ça y est, tu l'a adoptée?
Corolle m'a certifié qu'elle n'est pas commercialisé pour l'instant...............
je te confie un secret, je viens de recevoir un mail, et normalement demain le facteur va passer, chut c'est un secret!
Cool ce village que je connais pas! il déménage?
bisous.

EMELBAY 14/06/2013 16:04



Bonjour Coryn, je suis ravie de te retrouver. C'est gentil d'être venue me voir. Cela me touche beaucoup. 


Hé oui, j'ai craqué pour Madeleine. Comme on dit sur Poupies, Corolle un jour, Corolle toujours 


Ha, la, la.....


Gros bisous à toi. 


Marie