Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Emelbay

Les poupées de Marie-Françoise (3)

6 Avril 2010 , Rédigé par EMELBAY Publié dans #Marie-Françoise

Et ainsi se passe la matinée de Marie-Françoise. Un premier vide-grenier où elle a trouvé une  poupée Bella, quelques vêtements Corolle, une petite poussette. Puis un second vide-grenier où elle a acheté un morceau de broderie anglaise, du tulle rose, des rubans en velours  pour son amie Edith qui est une couturière ès poupée hors pair et un petit sac de playmobil pour le mari de son amie.

 

A 12h30, elle est de retour. Un peu fatiguée, mais heureuse. Les chiens l'attendent avec impatience. Ils n'aiment pas restés seuls trop longtemps.  Il y a Canelle, la gentille labrador, Vanille, Jump et Pirouette, de magnifiques batards de pure race. Quatre amours sur quatre pattes, toujours prêts pour un calin ou une promenade dans la forêt.

 

http://bidouilloux.unblog.fr/files/2008/01/labrador.jpg

 

Marie-Françoise n'est pas une grosse mangeuse, ni une cuisinière très adroite. Un reste de quiche, deux ou trois feuilles de salade et une pomme font son bonheur pour le déjeuner. Puis elle prépare la gamelle des chiens. Quatre gamelles bien remplies. La première pour Canelle, évidemment, juste à côté de l'évier. Puis celle de Vanille, à côté de la fenêtre, de Jump près de la porte et enfin de Pirouette à côté de Marie-Françoise. Pirouette est une peu lente et Jump très rapide. Il faut donc protéger Pirouette des voleurs !

 

Marie-Françoise ferme la porte de la cuisine à clé. Elle est un peu lasse et gagne sa chambre pour faire une sieste. Les chiens vont se coucher les uns dans la cuisine, les autres dans le couloir. La maison va vivre au ralenti.

 

Comme à chaque fois qu'elle entre dans sa chambre. Marie-François sourit au bel homme qui la regarde depuis son cadre en argent. C'est Louis, son mari, décédé, il y a cinq ans. Il trône sur la grande commode de famille. Il est aussi présent au salon avec Marie-Françoise lors de leur voyage aux Etats-Unis.

 

Mais il est surtout présent dans le coeur de Marie-Françoise. Ils ont été mariés 48 ans, 48 ans de bonheur. Il y a eu des nuages, comme dans tous les couples. Mais à aucun moment, leur union n'a été en péril. Louis disait toujours : il faut toujours laisser une porte ouverte pour la discussion. Il faut pouvoir s'expliquer. Il faut savoir écouter.

 

De ce mariage, sont nés deux enfants : Eric et Marie-Hélène.

 

Eric a 46 ans. Il vit à Boston aux Etats-Unis avec sa femme Diana et leurs deux enfants Maureen-Charlotte et Mattew-Pierre. Eric a fait de grandes études, la fierté de ses parents : école polytechnique puis un master aux Etats-Unis. Un bel avenir l'attendait en France. Mais il a croisé le chemin d'une jolie étudiante américaine et il est resté là-bas. Avec ses diplômes, il aurait sans doute eu une meilleure situation en France. Mais il est heureux, même si son pays lui manque beaucoup. 

 

Marie-Hélène a 43 ans. Elle vit à Hong-Kong avec son mari et ses deux fils Louis et Paul. Ils ont quitté la France, il y a six mois. Marie-Hélène exerçait le plus beau métier du monde, aux yeux de sa mère : sage-femme. Mais son mari Philippe, chercheur au  C.N.R.S., a obtenu un poste de maître de conférence à l'université de Hong-kong. Une chance tellement extraordinaire que Marie-Hélène a demandé un congé sans solde pour suivre son mari dans cette aventure inattendue.

 

Marie-Françoise a déjà réservé ses billets d'avion pour aller  voir sa fille. Le voyage est prévu dans deux mois.

 

En gagant son lit, Marie-François s'arrête quelques instants devant un petit canapé. Sur ce petit canapé, il y a beaucoup de monde. Une quinzaine de petites frimousses sérieuses ou souriantes aux  yeux grands ouverts. Ces petits visages enfantins très sages appartiennent aux poupées de Marie-Françoise.

 

Tiens, le petit chapeau de Claudine est de travers. Marie-Françoise fronce les sourcils et s'empresse de remédier à ce petit problème. De coup, c'est Michel qui glisse et entraîne un grand baigneur dans sa chûte. Ho la la, c'est la panique chez les poupées !!

 

Marie-Françoise a tôt fait de remettre de l'ordre.

 

Comme elle les aimes ces poupettes. C'est ainsi qu'elle les appelle avec affection. Et cela fait plus de vingt que cela dure.

 

J'ai oublié de vous dire. Marie-Françoise a 72 ans.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article