Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Emelbay

Les petits oiseaux : la mésaventure du rouge-gorge (1ère partie)

7 Mars 2010 , Rédigé par emelbay.over-blog.com Publié dans #Les petits oiseaux

Toute ressemblance avec des personnes existantes n'est pas fortuite. Elle est bien réelle.

Cette histoire commence comme un conte de fées ou plus exactement comme un compte de faits.

http://www.lillustrateur.net/tourterellesm.jpg

Il était une fois, une jolie tourterelle qui était passionnée par le chant et la musique. Elle avait un joli timbre de voix et aimait interpréter des airs de compositeurs célèbres. Elle avait beaucoup d'amies (is) qui partageaient cette passion et souvent ils chantaient ensemble ou échangeaient des notes.

Un jour, la jolie tourterelle a eu envie de choisir un belle arbre, grand et avec beaucoup de branches solides, pour y créer un nid de musique. Toute seule, elle a trouvé l'arbre parfait, y a apporté des brindilles et de la mousse et  a installé un beau nid à musique. Ce n'est pas facile de construire un beau nid à musique. Cela demande beaucoup de temps et d'adresse. Mais la petite tourterelle était courageuse et motivée et un beau matin de décembre, le nid était prêt.

http://www.weekvandenestkast.nl/var/mediapool/2.jpg

Elle y a invité toutes (s) ses amies (s). Il y avait là des petites mésanges facécieuses, des perruches colorées, de petites pies coquines, des petits moineaux effrayés, des rossignols, des merles sautillants ...



Attirés par la musique et les chants mélodieux qui venaient de cet arbre, d'autres petits oiseaux sont arrivés.Et des grands aussi ! Une cigogne, un héron cendré et, moi, un tout petit oiseau timide : un rouge -gorge. Tout le monde était accueilli avec bienveillance et chaleur.  Les oiseaux arrivés les premiers étaient toujours ravis de découvrir de nouveaux talents et de nouvelles musique.

La petite tourterelle veillait avec beaucoup de soin sur son nid. Dés son installation, en accueillant ses amies (s), elle avait expliqué quel était le ton et l'objetctif qu'elle souhaitait donner à son nid : la musique, les mélodies, les chants, sous toutes leurs formes.

Mais pour arriver à un certain niveau de qualité, elle voulait éviter les bavardages qui n'avaient pas de rapport avec la musique. Afin de faire régner l'harmonie et de plaire au plus grand nombre, elle avait prévu une branche spéciale "papotages" afin que chacun puisse venir s'y détendre et le cas échéant, trouver un peu de réconfort en cas de soucis.

L'amitié, surtout, et l'humour tenaient une grande place dans le nid et la branche à papotages ne désemplissait pas.
Cela agaçait quelque fois la tourterelle car elle trouvait que ses amies (s) y passaient trop de temps et gazouillaient un peu trop fort.

http://www.antoinedelor.com/local/cache-vignettes/L371xH480/rouge-gorge-d36fd.jpg

Je me sentais très bien dans le nid à musique. J'étais très timide, certes, et je ne chantais pas très fort. Mais j'aimais y venir régulièrement. J'écoutais chanter les autres et j'applaudissais de tout mon coeur. Et puis, un jour, j'ai eu envie d'écrire une chanson, comme cela, pour le simple plaisir de l'offrir aux autres. Et j'ai réussi à créer un charmant petit air qui a plu à mes amies (s). J'étais ravie et j'ai recommencé. Mes amies (s) ont encore apprécié.

La jolie tourterelle était contente de mon travail et m'avait même félicité. Tout semblait aller pour le mieux.

 Le nid à musique accueillait chaque jour de nouveaux membres et l'ambiance qui régnait était très bon enfant. Toujours de la musique, mais plus de gazouillis. Et quelques gentils farces aussi. Et plus le temps passait et plus la branche à papotages se remplissait. Alors, les jolies petites pipelettes ont commencé à bavarder un peu partout.

Régulièrement, la jolie tourterelle rappelait ses amies (s) à l'ordre. "Faites moins de bruit, s'il vous plait" "Cessez de gazouiller pour rien".

Les choses rentrait dans l'ordre établi par la tourterelle et les petits oiseaux se serraient sur la branche à papotages pour plaire à la tourterelle.

Mais vous connaissez les oiseaux, ils sont libres, légers, ils volent avec le vent et régulièrement les gazouillis reprenaient du volume.

Et un jour comme les autres, une petite mésange a raconté une histoire de musique. Cette petite histoire a interpellé une autre petite mésange et une discussion très amicale a commencé. D'autres petits oiseaux y ont pris part et le gazouillis a pris de l'ampleur.

Et ce jour qui avait pourtant commencé comme un autre jour, est devenu un mauvais jour.

La tourterelle qui venait d'avoir un gros souci avec un chien, est arrivée un peu énervée. Elle a entendu tous ces gazouillis et, encore bouleversée par sa rencontre avec le gros chien, elle s'est fâchée contre ses amies (s)." Cessez ces bavardages inutiles. Vous me faites penser à des oies et des pintades avec vos histoires. Vous n'êtes pas dans une basse-cour. Vous êtes dans MON nid à musique !"

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

k 10/03/2010 15:51


voilà qui est sûrement vrai...


Marie-Annick 07/03/2010 17:50


Une jolie hisoire! Les gazouillis qui se sont tus manquent beaucoup et l'arbre a perdu de son attrait!


emelbay.over-blog.com 12/03/2010 10:40


Merci petit rossignol ! Mais ne te laisse pas décourager, continue à chanter. Ta voix est l'une des plus jolies