Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Emelbay

LA CLINIQUE DES POUPEES COROLLE.

18 Avril 2011 , Rédigé par EMELBAY Publié dans #Poupées Corolle

SDC11861.JPG

SDC11860.JPG(APRES)

SDC11859.JPG

SDC11790.JPG(AVANT)

 


Les poupées passionnément !

 

Corolle adore les poupées et ce n'est rien de le dire.

 

Et Corolle aime tellement ses poupées que lorsque celles-ci tombent "malades", il existe la clinique Corolle pour prendre soin d'elles.

 

Corolle, en association avec la chaîne de magasins de jouets Jouéclub, a lancé, depuis quelques mois,  une opération pour venir en aide aux poupées en difficultés.

 

Cheveux coupés, yeux coincés ou sans cils.... et je ne sais quel autre malheur viennent quelquefois ternir la vie souvent mouvementée d'une poupée.

 

Dans chaque petite fille se cache une apprentie-coiffeuse qui un beau matin décide de tester son talent sur la belle chevelure de sa poupée

 

 Il y a aussi la future esthéticienne qui armée de sa boite de feutres, maquille énergiquement les yeux et la bouche de sa poupée.

 

Il ne faut pas non plus oublier la petite chirurgienne et son ciseau qui veut opérer sa poupée, le grand ou petit frère qui s'amuse à prendre la petite compagne de sa soeur comme ballon de foot ( oh si, cela existe !).

 

Que de dangers et de menaces dans la vie d'une poupée.

 

Si vous posèdez une poupée Corolle dont la santé laisse à désirer, rendez vous sur le site de Corolle, dans la rubrique "clinique" où on vous expliquera comment faire soigner GRATUITEMENT votre poupée.

 

Il s'agit d'une idée originale et sympathique de la Société Corolle.

 

Je peux vous en parler aujourd'hui car j'ai testé ce service avec succès et j'en suis vraiment très contente.

 

Il y a quelques années, j'avais trouvé dans un vide-grenier une poupée Corolle de 42 cm en piteux état.

 

Je m'en rappelle comme si c'était hier : la poupée gisait par terre entre des roues de voitures, un vieux bidon métallique et un tas d'autres objet hétéroclites. Je me demande comment cette pauvre poupée avait pu atterir dans ce déballage de saletés.

 

J'ai acheté cette poupée avec hâte dans le seul but de la soustraire à un univers glauque.

 

Elle avait les cheveux coupés et du stabilo orange plein la figure et bien sûr, elle était très sale.

 

J'ai commencé par bien la décrasser à grand renfort de produits ménagers. Puis, je l'ai faite tremper dans une eau additionnée d'eau de javel pour rendre une certaine blancheur à son body.

 

Pour les cheveux, il n'y avait rien à faire : ils étaient courts et le resteraient.

 

J'ai badigeonné son pauve visage de crème "magique" pour tenter d'enlever le stabilo orange.

 

Mais pour lui rendre quand même le sourire, je lui ai mis une très jolie robe, des chaussettes et des chaussures blanches.

 

Pour moi, elle était très belle, malgré la crème, malgré les cheveux courts.... malgré tout.

 

Je l'avais baptisée "Petit'Cosette". J'ai rangé la poupée, avec les autres, et le temps a passé. Au fur et à mesure de l'arrivée d'autres poupées, plus agréables à regarder, Petit'Cosette a glissé au fond des étagères, jusqu'à disparaître derrière les autres.

 

J'avoue : je l'avais même oubliée.

 

Et puis, il y a quelques semaines, je l'ai retrouvée, le visage  barbouillée de crème et les cheveux toujours aussi courts.

 

Attendrie par la bouille meurtrie de ma petite revenante, je lui ai lavé la figure et, ho surprise, toutes les traces de stabilo avaient disparu. La crème magique porte bien son nom !

 

Par contre, j'étais confrontée à un nouveau problème. Le visage de la poupée était un peu enfoncée au niveau des yeux, comme si quelque chose de lourd avait été posé sur elle.

Elle avait peut-être été un peu écrasée par les autres poupées qui commençaient à être "à peine" trop nombreuses sur la même étagère.

 

Quand on aime, on ne compte pas, c'est bien connu.

 

Mais pour le coup, en plus du nombre, il y avait eu un problème de poids.

 

Pauvre Petit'Cosette ! Toi qui avait retrouvé ton teint de jeune fille, te voila maintenant avec le visage déformé.

 

Mais où vont s'arrêter tes misères ?

 

C'était ce que j'étais en train de me dire en examinant ma pauvre poupée avec l'air consterné.

 

Et c'est à ce moment que j'ai repensé à l'opération Clinique Corolle/Jouéclub.

 

Je suis allée sur le site Corolle, j'ai rempli un petit questionnaire portant sur la nature des  problèmes de ma poupée et j'ai envoyé une photo, comme demandé.

 

Quelques jours après, j'ai eu le plaisir de recevoir une réponse positive de la part de Corolle qui voulait bien prendre soin de Petit'Cosette.

 

Je l'ai déposée dans le magasin Jouéclub de mon choix (à Paris, bld des Italiens).

 

Moins de quinze jours après je recevais un message de Corolle m'indiquant que ma poupée était sortie de la clinique. Puis un appel téléphonique du magasin Jouéclub qui me confirmait que ma poupée attendait que je vienne la chercher.

 

Je suis donc retournée au magasin et, oh surprise, Petit'Cosette était méconnaissable : elle était devenue Cendrillon qui attendait qu'on l'habille SDC11789.JPG (AVANT)

 

 

pour se rendre au bal, elle n'était plus un vilain petit canard, mais un beau cygne blanc.

 

Quel plaisir de la voir ainsi !

 

Et en plus de la remise en beauté de ma poupée et de son certificat de bonne santé, Corolle m'a aussi offert un nouveau vêtement et un bon d'achat de 5,00 euros à valoir dans le rayon Corolle du magasin Jouéclub que j'avais choisi pour déposer ma poupée.

 

Je suis donc repartie avec Petit'Cosette (qui a gardé son nom) et une nouvelle Chérie très jolie qui s'appelle Cécile.

 

J'ai un problème avec  "quand on aime, on ne compte pas". J'abuse de ce dicton chaque fois que je croise le chemin d'une nouvelle poupée Corolle.

 

Mais il faudra que je change de dicton ou que j'en trouve un autre car mon entourage compte mes poupées plus qu'il ne les aime.

 

Mon mari prétend que mes étagères vont céder... un jour ou l'autre.

 

Meuh non !!!!!!!! (j'ai rajouté des nouvells vis) :)

 

Voici des photos de Petit'Cosette avant et après son passage à la clinique Corolle. Elle porte une robe Kétaka pour Corolle.

 

Un grand merci à la maison Corolle, à Sophie Marais qui "opére" les poupées, à Aurélie Pierson qui s'occupe des relations et au groupe Jouéclub.

 


 

(P.S. : les photos n'apparaissent pas dans le bon ordre, désolée. Mais je ne sais pas comment y remédier).

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

brule 17/09/2013 08:04

bonjour,
merci pour la réponse

brule sandrine 16/09/2013 19:53

bonjour,
qu'est ce que vous appelez la crème "magique"

EMELBAY 16/09/2013 22:21



Bonsoir, il s'agit d'une crème anti-acnéique vendue en pharmacie qui s'appelle cutacnyl. Cela peut paraître incroyable, mais cette crème permet de retirer des traces de stylo ou de feutre sur
le vinyl des poupées. Résultat garanti à 99 % car il y a quand même certains feutres fluo ou marker qui résistent. Bon nettoyage  Cordialement. 



Mandarine 13/05/2011 18:44


Petit'Cosette est magnifique....l'amour des poupées peut changer bien des choses!


miss aline 19/04/2011 09:45


Magnifique, elle est divine en brune

Merci à Corolle de cette belle initiative, Dieu sait oùù elles finiraient ces petites "accidentées" !!


EMELBAY 19/04/2011 13:25



Gros bisous Valentine et merci de ta visite. A bientôt sur le forum et dans la "vraie" vie. La grande soeur de Mick t'attend. Elle a besoin de tes soins. Elle regarde Petit'Cosette avec
envie.



Mifaon 19/04/2011 08:18


Ah super ! C'est vrai que c'est très sympa cette idée de clinique... Mais ils ont carrément changé la tête de ta poupée, non ??? Gros Bisous !


EMELBAY 19/04/2011 13:21



Oui, Mifaon, tu as raison : Petit'Cosette a bien une nouvelle tête avec de beaux cheveux bien longs et tout doux. Merci de ta visite. Gros bisous à toi et à Vanille, Corto et Flag.