Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Emelbay

L'histoire de Quennie (la suite 2)

29 Janvier 2011 , Rédigé par EMELBAY Publié dans #Poupées Corolle

J'ai fini par trouver des poupées Corolle, cette année-là, sur le Salon :  par terre, sous une table dans des grands sacs en plastique verts, genre sacs poubelle !

 

J'avais presque fini de faire le tour des tables avec mes questions idiotes lorsque j'ai fait le connaissance d'une jeune femme charmante. Elle vendait des poupées Barbie anciennes, des mannequins de la marque Toner et d'autres poupées de ce type dont j'ignore le nom.

 

Comme je lui posais la question de savoir si elle connaissait les poupées Corolle et si elle en avait, elle m'a répondu qu'elle en avait apporté quelques-unes pour les vendre, mais qu'elle ne les avait pas exposeés. Elle souhaitait vivement se débarasser de ces poupées qui l'encombraient, mais n'avait pas envie de les mettre sur sa table. Enfin si, il y en avait une sur la table, tout derrière, une Corolline.

 

Elle était là comme un produit d'appel. Au cas où quelqu'un viendrait à s'intéresser à cette pauvrette, il serait toujours temps d'expliquer qu'il y en avait d'autres à vendre dans un sac, sous la table.

 

Je fus ce "quelqu'un" et j'ai acheté les pauverttes qui étaient sous la table. Ces poupées étaient neuves et j'ai acheté le lot à un prix défiant toute concurrence. Il y avait plusieurs poupées de collection numérotées et signées.

 

La vendeuse m'a expliqué qu'elle avait encore chez elle beaucoup de poupées Corolle dont elle souhaitait se débarasser.

Nous avons échangé nos coordonnées et chaque année, sur le même Salon, à la même période, elle m'a apporté des grands sacs remplis de poupées Corolle, de vêtements neufs et de catalogues. J'ai tout acheté et les poupées étaient toujours neuves.

 

Je vous promets que tout cela est vrai. Aline peut en témoigner en ce qui concerne le Salon du printemps 2010.

 

Comment ? Pourquoi cette jeune femme avait autant de poupées Corolle si bien conservées, je n'en sais rien. Elle ne m'en a jamais parlé et je ne lui ai jamais posé la question. J'avais sans doute peur de la réponse. Tout ce que je sais, c'est qu'elle aime les poupées mannequins.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Violette 04/02/2011 12:23


oh la la mais c'est terrible de lire tout cela!
C'etait quoi comme poupees de collection?
Enfin c'est genial d'etre repartie avec le sac rempli !!
Ce sont des poupees qui avaient de la valeur ?


Mandarine 03/02/2011 17:56


....et elle espérait peut-être secrètement trouver quelqu'un qui apprécie ces "pauvrettes"! Elle est bien tombée! BRAVO!!!