Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Emelbay

Créteil, le 5 juillet 2012 - Lettre à Hélène - Poupée Corolle

5 Juillet 2012 , Rédigé par EMELBAY Publié dans #Poupées Corolle

SDC13214.JPG

SDC13213.JPG

SDC13212.JPG

Bonjour Hélène,

 

Tu n'es pas en forme ce matin. Tu es même en colère.

 

Alors, je vais commencer cette lettre par la poupée Corolle du jour. Toujours une 42 cm. Une rousse. Elle s'appelle Amélie.

 

On dit que la musique adoucit les moeurs. Je pense que les poupées Corolle (et les autres aussi !) ont le même effet.

 

Elles contribuent au bien-être général, elles favorisent le sourire, elles aident à voir la vie en rose, façon guimauve et pomme d'amour.

 

Dès le début, tu m'as parlé à mots couverts de ton entourage qui ne comprend pas ou pas très bien ta passion pour les poupées Corolle : ton mari s'impatiente de te voir "jouer" à la poupée à tes heures perdues (pas perdues pour toi !), tes enfants, surtout ta fille, se moquent un peu de toi, ta mère critique ta passion sans complaisance, ta soeur te fait passer pour une tarée pendant les repas de famille......

 

Tes collègues de bureau, à part deux en qui tu as confiance, ne savent rien de ta collection.

 

Une fois encore, Hélène, tu n'es pas la seule dans ce cas.

 

Beaucoup de collectionneuses de poupées connaissent ce sentiment d'incompréhension et même quelquefois d'agressivité de leur famille ou d' amis par rapport à leurs chères poupées.

 

Comment faire comprendre aux autres ce que l'on se s'explique pas toujours soi-même ?

 

Comment faire comprendre aux autres qu'au-delà d'un simple objet en vinyl ou en porcelaine, c'est-à-dire une poupée, il y quelque chose d'autre.

 

Il y a tout un tas de choses qui se mélangent.

 

Il y a d'abord et toujours des sentiments. Des sentiments très différents pour chacune d'entre nous.

 

Tenir une poupée entre ses mains, cela peut-être un retour vers une enfance, pas forcément malheureuse. C'est essayer de retrouver un bonheur que l'on a perdu aujourd'hui. Parce que la personne qui vous a offert la poupée de votre vie vient de vous quitter, parce ce que vous venez de mettre au monde une petite fille, votre petite fille et qu'elle réveille celle qui dormait en vous, parce que votre vie d'adulte est moche et que de vous replonger dans vos joies d'enfant, vous permet d'oublier, pendant quelques instant, une certaine vie de m.....

 

Et puis, il y a le plaisir aussi de contempler, de manipuler du "beau".

 

Une poupée superbement vêtue par Catherine Réfabert, une Ellowyne dans une tenue de rêve, une Bleuette en vêtementsSDC13211.JPG d'époque, un poupon entièrement rhabillé par vos doigts de fée.

 

C'est beau ! N'en déplaise aux fâcheux, aux grincheux, aux aigris, aux rabat-joie et autres animaux de mauvaise compagnie.

 

Mais, mais, il y a un mais.

 

Une collectionneuse de poupées ou un collectionneur de trains électriques doit aussi savoir respecter ceux qui l'entourent.

 

Comme le fumeur dont la vraie liberté est d'assouvir son plaisir,  sans gâcher celui des autres.

 

Je suis obligée de terminer ma lettre maintenant, Hélène, car je dois partir.

 

J'essaierai de revenir ce soir. Mais je ne sais pas si je pourrai.

 

Sans doute à demain.

 

En attendant, débarrasse-toi de ta colère. Elle est toujours mauvaise conseillère.

 

Bien à toi.

 

Marie

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marie-Pierre 14/11/2013 23:45

Bonjour Madame, l'achat inopiné d'une poupée Corolle (Nadège du catalogue 1997, une ravissante petite rousse que j'avais cherché à identifier) m'a fait découvrir le forum les Poupies, puis votre
blog. J'ai des dizaines de poupées de toutes sortes,et curieusement je ne m'étais jamais intéressée aux Corolles. Je suis en train d'en acquérir une autre, tout aussi merveilleuse. J'aime beaucoup
votre blog très vivant. Ne nous abandonnez pas à cause d'une pauvre personne tordue. Il y en a malheureusement partout, dans tous les milieux. Vos poupées sont un enchantement et la façon dont vous
les racontez est délicieuse. Je vous remercie du fond du coeur pour m'avoir fait découvrir toutes ces merveilles et leurs créatrices. En espérant continuer à vous lire... j'aime beaucoup les
lettres à Hélène,et les personnes qu'elles dérangent sont malheureusement un peu... dérangées elles-mêmes. Nous sommes certainement des dizaines à nous régaler de vos petites chroniques en silence
et avec admiration. Ne laissez pas quelques personnes désagréables nous ôter ce plaisir. Dans l'espoir de vous lire encore longtemps, bonne soirée. Bien cordialement.

EMELBAY 17/11/2013 22:33



Bonjour Marie-Pierre, je vous remercie beaucoup de votre gentil message. Il me touche beaucoup. Je suis contente de savoir que vous avez aimé mon blog. Cela me fait très plaisir. Vous avez
bien raison d'aimer les poupées Corolle : elles le méritent tant. Je vous souhaite beaucoup de bonheur sur poupies. C'est un forum très agréable où règne une ambiance chaleureuse et amicale. Vous
pourrez y faire la connaissance de personnes charmantes qui aiment vraiment les poupées, Corolle bien sûr et toutes les autres.    A bientôt, peut-être. Bien cordialement. Marie



Isabelle 07/07/2012 21:05

Emelbay ... Marie ...

Je découvre ce soir tes "lettres à Hélène" ...

Hélène, c'est un peu Coryn, un peu Roseetblanc, un peu moi ... un peu chacune des "Poupies"...

Cette phrase est célèbre : "O choses inanimées, avez-vous donc une âme qui s'attache à notre âme et la force d'aimer ?" (Lamartine).

Oui, une poupée est bien plus que du vinyle, de la porcelaine ... elle est porteuse de souvenirs ... du souhait de faire entrer dans nos vies un peu plus de douceur, un peu plus de beauté ... Le
père de l'actuel Comte de Paris, qui peignait des aquarelles, a dit : "il faut toujours nourrir son âme de beauté". Comme il avait raison !
Et les choses inanimées, qu'a citées Lamartine, peuvent contribuer à cette nourriture ...

Aux yeux "des autres", je mets en avant les travaux d'aiguilles que j'aime réaliser ... l'aspect créatif ... et comme "les autres" connaissent mon intérêt pour tout ce qui est créatif et
artistique, cela se passe donc bien ...

J'ai acquis récemment "le dormeur" dans les circonstances exceptionnellement émouvantes que tu connais.
Je l'avais toujours trouvé très beau, mais il n'était pas mon Graal. J'ignorais qu'il allait devenir, le 10 juin, une sorte de fil d'or entre le Ciel et la terre ...

Seule ma mère et les Poupies savent comment Baptiste est arrivé chez moi.
Quant "aux autres", il ne savent même pas que Baptiste est chez moi, puisque ce poupon aux yeux fermés est dans un endroit discret, dans ma chambre.

... Moi aussi, j'espère qu'Hélène ira mieux, ira bien...

Comme je souhaite qu'aille bien chaque personne qui lit tes lettres ici, puisqu'en chacune de ces personnes ... il y a quelques chose d'Hélène...

Je t'embrasse,

Isabelle

EMELBAY 08/07/2012 18:22



Ma chère Isabelle,


Je suis vraiment très heureuse que tu soies passée me rendre visite. Je dois même l'avouer : j'attendais ton message.


Oui, tu as parfaitement raison, comme toujours : il y a dans Hélène un peu de chacune d'entre nous. Hélène est une Poupies. J'espère sincèrement qu'elle rejoindra bientôt le forum ??
Peut-être l'a-t-elle fait ? Je ne le sais pas...


Des circonstances particulières ne m'ont pas permises de venir saluer, comme il se devait, l'arrivée du petit dormeur chez toi.


Derrière les quelques mots que j'ai glissés discrètement sur le forum, se cachaient beaucoup de joie et de bonheur pour toi.


J'espère du fond du coeur que tu as pu sentir et deviner ce que je ne pouvais pas t'écrire...


Je t'embrasse très fort


Marie


 



roseetblanc 06/07/2012 06:49

Je lis votre correspondance depuis le début. Celà me rend triste à chaque fois. Moi aussi, j'adore les poupées. J'en ai parlé à mes collègues. Elles trouvent ça "rigolo", mais ne me critique pas.
Juste une fois, l'une d'elle m'a dit que j'avais passé l'âge de jouer à la poupée. En faite, c'était , il n'y a pas très longtemps. Je n'avais plus assez d'argent et il m'a fallut vendre 2 poupées
que j'adore encore...Ma collègue ne comprenait pas que je veuille les garder... Celà m'a fait trop de peine de les vendre.
Pour le sentiment de solitude, nous sommes beaucoup à éprouver ce sentiment, moi aussi...
J'adore les poupées, j'adore les regarder, les toucher. Je passe des heures sur des sites à admirer des poupées d'artistes, à admirer les ellowynes, les corolles,une petite Riley dont je rêve
depuis un moment.
Dans ce monde de poupée, je suis bien, et je me fiche des autres. Qu'ils pensent ce qu'ils veulent, moi, celà me fait du bien et je sais que je ne suis pas la seule...
C'était mon "petit" mot du matin. J'espère qu'Hélène ira mieux. Il faudrait qu'elle s'inscrive sur un forum de poupées. Elle verrait qu'elle n'est plus seule....
Gros bisous à vous deux et à toutes les collectionneuses qui vivent un rêve....

EMELBAY 06/07/2012 14:30



Bonjour Roseetblanc.


Je te remercie de ta gentillesse et de ton commentaire. Nous partageons les mêmes idées et cela me fait plaisir.


Je te fais de gros bisous et je te dis à bientôt.



coryn 05/07/2012 15:15

Nous sommes plusieurs dans le cas d'Hélène, le sujet a d'ailleurs été abordé sur les Poupies. Moi ça m'a fait du bien de savoir que je n'étais pas seule. Il m'arrive de retirer mes poupées de mes
étagères pour ne pas avoir à en discuter avec les gens que je reçois, c'est pas vraiment pour ne pas les déranger, c'est surtout parce qu'il y a des personnes avec qui je n'ai pas envie de parler
de ma passion.j'essaie de ne pas être trop envahissante avec mes poupons, et donc j'ai des cartons que j'ouvre régulièrement et avec un grand plaisir, à défaut de tout exposer sur des étagères dans
toute la baraque. Et puis finalement, les poupons en cartons, c'est une redécouverte à chaque fois que le carton s'ouvre!

EMELBAY 06/07/2012 14:33



Bonjour Coryn.


Tu es le bon sens incarné et cela me fait toujours plaisir lorsque tu me rends visite.


J'apprécie tes commentaires qui sont toujours justes et pleins de bonne humeur.


 


Gros bisous.