Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Emelbay

Je n'ai pas vu de pingouins à Madagascar !

28 Février 2013 , Rédigé par EMELBAY

Non, il n'y a pas de pingouins à Madagascar !

Il y a des lémuriens, petites bêtes adorables à regarder, avec une fourrure de nounours, mais aux dents acérés comme des lames de rasoir. 

Attention aux doigts !

Il y a des lézards, des chiens, des chats, des poissons dans la mer.

D'affreux scolopendres qui piquent. Beurk !

Mais pas de pinguoin. Je suis formelle 


A Madagascar, il y a des enfants, beaucoup d'enfants qui n'ont pas tous la chance de manger à leur faim, d'être en bonne santé, d'être propres et d'aller à l'école.

Il y a des centaines d' O.N.G., d'associations, d'âmes charitables qui essaient de venir en aide à ce pays et à ses habitants.

 

Parmi elles, il y a ABC Domino 

 

http://www.abcdomino.org/


SDC13640.JPGSDC13649.JPGSDC13656.JPG

SDC13677.JPGSDC13643.JPGSDC13592.JPGSDC13597.JPGSDC13612.JPG

 

Quelques photos prises au cours de mon voyage. Ces scènes de vie quotidienne se passent au sud de Madagascar, près de Tuléar, dans la région d'Anakao.

 

La vie est dure à Madagascar. Elle est même cruelle.

Tout ce qui vit, tout ce qui existe, tout ce que la nature donne, tout ce que l'homme essaie de constuire est précaire.

Des planches de bois sommairement dressées sont une maison, des tôles ondulées forment le toit. Un vieux fauteuil, des lambeaux de tissu en guise de rideaux. Et une, deux, trois, quatre, cinq, six, sept.....(et plus) êtres humains, enfants et adultes vivent dans ce semblant de maison.

Et un matin, le vent se lève, la mer se met en colère et la violence du cyclone détruit tout sur son passage.

Et le presque rien devient rien du tout.

J'ai vu Tuléar après la tempête.

Et cette question "mais pourquoi ? mais comment faire pour changer les choses" est revenue encore plus forte dans ma tête.

Un peu d'espoir, un peu de bonheur pour Madagascar.

VITE.

 

Lire la suite

Poupée COROLLE : Chipie et le chat botté.

10 Février 2013 , Rédigé par EMELBAY Publié dans #Poupées Corolle

Chipie est arrivée essouflée, la natte en bataille et le sac de travers. Elle a déboulé comme une petite furie dans la cuisine.

 

Lorsqu'elle m'a vue, en train de démouler un gâteau au chocolat, elle s'est arrêtée net.

 

Elle a mis ses petites mains derrière le dos et elle a avancé son pied gauche en laissant le droit en arrière. Elle se tortille en regardant le sol.

 

Une petite posture qui n'annonnce rien de bon. Chipie a fait des bêtises, c'est sûr !

 

"Et d'abord Chipie, où est ton béret ? Et ensuite à qui appartiennent ces chaussures noires ?"

 

Chipie lève la tête comme si elle cherchait son béret au plafond, puis baisse la tête comme si elle découvrait ses chaussures.

 

"Partis, envolés, disparus le béret et les chaussures !

 

Comment ça partis, envolés et disparus le béret et les chaussures ?

 

Pouf.... il a tout emporté.

 

Mais qui ?

 

Ben, le chat botté, tiens ! Je l'ai rencontré ce matin en allant à l'école. Devant la fontaine. Il était debout sur ses petites pattes arrière et il m'a dit : Bonjour Chipie. J'aurais besoin que tu me donnes ton béret et tes chaussures. C'est pour mon amie Sophie qui en a besoin. Je te les rendrai demain. Promis.

 

Il m'a donné ça en échange".

 

Et Chipie ouvre sa main dans laquelle elle cache une petite pierre lisse et brillante.

 

"C'est une pierre magique qui réalise les voeux et "pi, ceux qui la possèdent ne mentent jamais et ceux qui les écoutent les croient pasque c'est une pierre qui détruit les mensonges et les menteuses !"

 

Alors, ça, c'est bien trouvé Chipie ! Ton prénom te va à merveille.

 

Oui, tu peux avoir une part de gâteau. Une telle aventure, ça creuse l'appétit.

 

Au fait, ton béret, une petite hirondelle me l'a rapporté tout à l'heure. Peut-être qu'un petit chien rapportera tes chaussures blanches ?SDC13556.JPGSDC13557.JPGSDC13558.JPGSDC13559.JPGSDC13560.JPGSDC13561.JPGSDC13562.JPG

 

 

Lire la suite

Poupée Corolle : en tête à tête (2)

9 Février 2013 , Rédigé par EMELBAY Publié dans #Poupées Corolle

SDC13536-copie-2.JPGSDC13537-copie-1.JPGSDC13538.JPGSDC13539.JPGSDC13544.JPGSDC13545.JPGSDC13546.JPGUn autre moule et un visage différent pour un même prénom : Delphine.

 

Un pur hasard.

 

Cette jolie demoiselle apparaît dans le catalogue de 1994.

 

Ce moule est très différent du premier. Il ressemble plus à un masque et il est équipé de ressorts. Il doit y avoir une explication technique à cela, mais je ne la connais pas. Il porte la référence suivante : Corolle - 94-20-V16p.

 

Entre 1988 et 1994, les techniques de fabrication des moules avaient sans doute changé ou évolué.

 

Après la vente de Corolle à Mattel en 1998, la totalité de la fabrication des produits Corolle a été définitivement délocalisée en Chine. 

 

Les Chinois n'ont pas souhaité ou n'avaient pas besoin des moules en bronze. Ils préféraient fabriquer et utiliser des moules en silicone. Ils étaient sans doute moins chères. Un argument qui a dû beaucoup plaire aux dirigeants de Mattel.

 

Les moules en bronze Corolle ont été vendus au poids à des ferrailleurs et à des antiquaires.

 

Je tiens ces informations d'une ancienne employée de chez Corolle qui en avait gros sur le coeur lorsqu'elle m'a raconté cette histoire. 

 

Je fais confiance à cette charmante dame, mais je n'ai pas pu vérifier ses dires auprès des "personnes compétentes". 

 

Je mets donc des réserves de circonstance à cet article. 

 

 

 

Lire la suite

Poupée COROLLE : en tête à tête (1)

4 Février 2013 , Rédigé par EMELBAY Publié dans #Poupées Corolle

Dans la conception d'une poupée, il y a une étape essentielle : la création du visage.

 

C'est lui qui va donner la vie à un petit personnage inanimé.

 

C'est lui qui va établir le lien entre l'être humain et l'objet.

 

C'est lui qui va transformer l'objet en quelque chose de presque vivant....

 

Il y a d'abord l'ébauche du visage sur une feuille blanche, un simple dessin né d'une main adroite armée d'un crayon de papier et d'une gomme.

Puis, il y a le travail artistique du sculpteur qui doit donner du relief, des rondeurs, des courbes à un dessin.

 

Et enfin, la fabrication du moule qui va donner un visage, des yeux, un sourire à celle qui va devenir la complice de votre enfance ou de toute votre vie. 

 

Voici l'histoire de Delphine née en 1988.

 

Ce moule ne porte pas de numéro d'identification. On peut juste lire Corolle à l'arrière.

 

SDC13534.JPGSDC13542.JPGSDC13548.JPGSDC13549.JPGSDC13535-copie-1.JPGDu moule à la réalité.SDC13533.JPG

Lire la suite