Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Emelbay

Poupée Corolle : F comme Frédérique, F comme fondre

31 Mai 2012 , Rédigé par EMELBAY Publié dans #Poupées Corolle

SDC13090-copie-1.JPG

SDC13089.JPG

SDC13085.JPG

Comment ne pas fondre, en effet, devant ce petit visage innocent ?

 

Comment ne pas tomber sous le charme de ce poupon en robe de baptême ?

 

En fait, il y a deux cas de figure : les personnes qui ne voient qu'avec les yeux et les autres, les plus chanceuses, celles qui voient avec leur coeur.

 

Les premières auront peut-être, un jour, le bonheur de découvrir les poupées Corolle autrement que comme un jouet, un jouet de luxe, certes, mais un jouet quand même !

 

Quant aux secondes, elles ont toutes attrapé un certain petit virus, un tout petit mignon, qui ne fait pas de mal (au contraire !) et qui permet de ne pas (toujours ...) voir le monde tel qu'il, c'est-à-dire, un peu violent, un peu beaucoup en crise, un peu très pollué, etc....

 

Elles ont attrapé la "corollite aigue".

 

C'est "koua" ça ? C'est grave ? On peut guérir ?

 

La "corollite aigue", c'est quand on aime la beauté, le charme, la tendresse, la douceur, l'élégance (oui, en même temps !) des poupées Corolle et que l'on trouve du bonheur à les contempler et à en posséder chez soi.

 

Non, ce n'est pas grave du tout. Au contraire, c'est bon pour la santé.

 

Guérir ? mais pourquoi faire. Les poupées Corolle et toutes les poupées, d'ailleurs, sont le meilleur remède contre le stress, le découragement, la mauvaise humeur, l'ennui.....

 

Un vrai cocktail de vitamines pour une belle vie.

 

FREDERIQUE, une création de Catherine PETOT (largment inspirée par Catherine REFABERT, il faut quand même le préciser) est né en l'an 2000. Il  porte le n°3/750.SDC13084.JPG

 

Je vous laisse en sa douce compagnie.

 

Comme toutes les poupées que je vous ai présentées jusqu'à présent, il est la représentation physique, réelle, de mon petit billet doux d'aujourd'hui.

 

A bientôt.

Lire la suite

Poupée Corolle : BENJAMIN 1992 était caché....

29 Mai 2012 , Rédigé par EMELBAY Publié dans #Poupées Corolle

SDC13082.JPG

SDC13079.JPG

SDC13076.JPGBenjamin s'est caché, il y a plusieurs années déjà :), au milieu des poupées que l'on appelle "poupée à jouer" en opposition aux poupées de collection en série limitée.

 

Il dormait paisiblement dans un joli couffin entre un petit bébé chéri et un autre poupon dont le nom m'échappe.

 

Normalement, il n'aurait pas dû être là. Il aurait dû être avec Benoit et une petite fille sage en robe blanche.

 

Normalement !

 

Mais bon, il devait être fatigué. Alors, il a cherché un lit douillet et comme la Belle au bois dormant, il a attendu que je vienne le chercher et que lui donne un baiser.

 

Je l'ai donc redécouvert hier avec plaisir.

 

Il est adorable, c'est vrai ....mais,  il va partir chez une autre Maman qui saura lui donner toute l'attention et l'affection dont il a besoin.

 

Petit veinard ! Tu vas partir chez quelqu'un qui te cherche et qui te désire depuis longtemps.

 

Tu as échappé aux cartons d'emballage et au gros camion jaune ! :)SDC13075.JPG

Lire la suite

Poupée Corolle : un très joli cadeau ???

16 Mai 2012 , Rédigé par EMELBAY Publié dans #Poupées Corolle

SDC13030.JPG

SDC13027.JPG

SDC13029.JPG

SDC13026.JPG

SDC13025.JPG

SDC13024.JPG

SDC13023.JPG

SDC13022.JPG

Une Amie très proche vient de me faire un très joli cadeau.

 

Pas n'importe quel cadeau.

 

Il s'agit de quelque chose qui, hier encore, était très, très important pour moi.

 

Hier, j'étais collectionneuse de poupées Corolle.

 

Aujourd'hui, j'ai pris ma retraite.

 

Mais demain, qu'en sera-t-il ?

 

Cette Amie m' a donc offert, vous l'avez deviné, une poupée Corolle, une très jolie poupée Corolle. J'ai oublié de vous préciser que cette Amie est aussi une grande collectionneuse de poupées Corolle.

 

Qui se ressemble, s'assemble, c'est bien connu ! :)

 

Avant de me l'offrir, elle m'a dit :

 

"Avant, c'était facile de te faire plaisir. Il suffisait de t'offrir une poupée.

 Aujourd'hui, c'est difficile.

 

 Mais bon, j'ai trouvé une poupette que tu cherches (enfin, que tu cherchais) depuis longtemps. Je l'ai trouvée pour toi, en pensant à toi.

 

Aujourd'hui, je te l'offre avec plaisir, mais aussi avec un peu d'inquiètude.

 

Je te fais ce cadeau en sachant parfaitement que tu as arrêté ta collection, que tu as tourné une certaine page de ta vie.

Je vais peut-être à l'encontre de tes volontés.

 

C'est mal de la part d'une Amie.

 

Mais je vais courir ce risque car je sais aussi que les poupées Corolle font et feront toujours partie de ta vie."

 

Ce cadeau m'a beaucoup ému. Pour plusieurs raisons.

 

D'abord, en découvrant Lou-Kenzo, j'ai su que mon Amie avait fait des sacrifices pour l'avoir car cette poupée est rare et, par le fait, coûte chère.

 

Ensuite parce que dans son discours, mon Amie avait abordé le délicat sujet de ma collection en sommeil.

 

Et surtout, parce que mon Amie, en m'offrant cette jolie poupée, entretenait la petite flamme Corolle qui brûle toujours au fond de moi.

 

Alors, OUI, ce cadeau m'a fait très, très plaisir.

 

Lou-Kenzo, ainsi qu'un certain petit nombre de poupées, n'iront jamais chez le garde-meubles, ne seront jamais enfermés dans le noir, dans un carton.

 

Ce sont des poupées qui ont une histoire, une histoire d'amitié, entre une personne qui m'aime comme je suis et moi qui essaie d'être aussi vraie et sincère que l'histoire de ma vie me le permet.

 

Je te fais de gros bisous, mon Amie et je te remercie de ton cadeau et de ton amitié bienveillante. SDC13021.JPG

Lire la suite