Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Emelbay

Catalogue poupée Bella : en 1990, Jouef imagine Bella la Vie, une petite soeur pour Tressy ?

16 Juillet 2017 , Rédigé par EMELBAY Publié dans #Poupée Bella

Ou une cousine française pour Barbie ?

En 1990, le fabricant jurassien Giraud-Sauveur - groupe Jouef, établi à 39300 Champagnole, est le nouveau propriétaire de la marque Bella.

Fort des heures de gloire de cette grande maison française, il imagine une poupée mannequin pour faire son entrée dans le marché de la poupée.

Et pour établir sa crédibilité, pour obtenir la confiance des consommateurs, il puise dans la source originelle de la poupée française par excellence : Bella.

Il donne ce nom, en toute modestie :) à sa poupée mannequin dont voici le portrait.

 

 

 

Catalogue poupée Bella : en 1990, Jouef imagine Bella la Vie, une petite soeur pour Tressy ?
Catalogue poupée Bella : en 1990, Jouef imagine Bella la Vie, une petite soeur pour Tressy ?
Catalogue poupée Bella : en 1990, Jouef imagine Bella la Vie, une petite soeur pour Tressy ?
Catalogue poupée Bella : en 1990, Jouef imagine Bella la Vie, une petite soeur pour Tressy ?
Catalogue poupée Bella : en 1990, Jouef imagine Bella la Vie, une petite soeur pour Tressy ?
Catalogue poupée Bella : en 1990, Jouef imagine Bella la Vie, une petite soeur pour Tressy ?
Catalogue poupée Bella : en 1990, Jouef imagine Bella la Vie, une petite soeur pour Tressy ?
Catalogue poupée Bella : en 1990, Jouef imagine Bella la Vie, une petite soeur pour Tressy ?
Catalogue poupée Bella : en 1990, Jouef imagine Bella la Vie, une petite soeur pour Tressy ?
Catalogue poupée Bella : en 1990, Jouef imagine Bella la Vie, une petite soeur pour Tressy ?
Catalogue poupée Bella : en 1990, Jouef imagine Bella la Vie, une petite soeur pour Tressy ?
Catalogue poupée Bella : en 1990, Jouef imagine Bella la Vie, une petite soeur pour Tressy ?

Je ne sais pas si cette poupée a connu un grand succès. 

Je n'en avais jamais entendu parler avant de trouver ce dépliant publicitaire. Mais je ne suis pas non plus une grande spécialiste des poupées Bella.

Cependant, ne peut pas être Bella qui veut : porter le nom Bella, cela se mérite, cela se gagne.

Il ne suffit pas d'imaginer une poupée et de lui donner le nom de Bella pour entrer dans la grande famille Bella et plus généralement dans l'univers prestigieux de la poupée française de qualité. 

L'héritage de Bella est un monument auquel peu d'initiés peuvent prétendre.

A bientôt.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article